MARCHE TOUT AU FOND DE TOI

« QUAND LE TONUS AFFECTIF

SE DISSOUS EN MARCHANT »:

MARCHE AVEC TOI

Marche au fond de toi

ET REGARDE

La MARCHE de l’être humain n’est pas seulement le fait de la locomotion d’un bipède. C’est une action qui se différencie à l’opposé du tonus de posture et donc du tonus affectif. En effet quand on est assis très concentré à un bureau devant un écran de comptabilité on n’ est pas saisi par le même tonus affectif que celui d’ une concentration que l’on a devant une coupe de glace deux fois plus grande qu’un demi melon ! De la même manière, le tonus affectif d’une marche militaire n’est pas celui d’une marche de pèlerin en direction de Rome.

WALK DEEP INSIDE YOURSELF

Marche avec ton ange

AND LOOK

The walk of the human being is not only the act of the locomotion of the biped. It is an action that differs from the posture tone and therefore from the affective tone. Indeed, when one is seated very concentrated at a desk in front of an accounting screen, one is not seized by the same emotional tone as that of a concentration that one has before him an ice cup twice as big as  half a melon ! In the same way, the emotional tone of a military march is not that of a pilgrim’s march towards Rome.

MARCHE AVEC TON CŒUR

ET ENTENDS

Marche avec ton cœur

Il se trouve que régulièrement on marche avec ses sentiments malgré soi. Donc si on marche pendant des jours et des jours on marche de plus en plus au fond de soi nous dit Fabrice Tummers. Et qu’ y a t il au fond de soi ? Il y a le « ça » qui a l’audace de répondre quand on descend le visiter. D’autant plus que ses réponses sont immédiatement enregistrées à la conscience comme une vérité subitement devenue incontournable voire insupportable. Alors avec humilité, on commence le grand nettoyage. Le surmoi passe à la trappe et on s’ écoute d’une autre oreille. 

WALK WITH YOUR HEART 

AND HEAR

Marche avec écoute

It happens that regularly one walks with one’s feelings in spite of oneself. So if you walk for days and days you walk more and more deep inside yourself, says Fabrice Tummers. And what is there in the depths of oneself? There is the « it » that has the audacity to answer when we go down to visit it. All the more so because its answers are immediately recorded in consciousness as a truth suddenly become unavoidable or even unbearable. It is time to begin the great cleansing with humility. The superego passes through the hatch and we hear from another ear. 

MARCHE AVEC TON ÂME

ET AIDE LA

Marche vers Rome

De nombreux nouveaux métiers sur internet brillent de multiples méthodes d’accompagnement des êtres en mal de vivre. Quelles que soient les techniques utilisées, les auteurs de « vidéo-conseil » utilisent les voies dites « alignées avec l’univers en relation avec son âme ». L’air du net joue sur le temps de vie imparti à chacun d’entre nous et nous souffle d’être avant tout en accord avec nous mêmes tout au fond de notre cœur et tout en haut de notre âme. Avec un humour sauvage pour être serein, Jung pourrait nous dire:  « écoute tes rêves ». Lacan: « pour tes maux lis tes mots », et Freud: « pars en vacance inconsciente ».

Marie-Chantal

WALK WITH YOUR SOUL 

AND HELP HER

Marche doit

Many new trades on the Internet shine with multiple accompanying methods for people in need of living. Whatever the techniques used, the authors of « video-advice » use the so-called « aligned paths with the universe in relation to the soul ». The air of the net plays on the time of life given to each one of us and breathes us to be above all in agreement with ourselves at the bottom of our heart and at the very top of our soul. With wilde humours in ordert to be relax, Jung could tell us « listen to your dreams ». Lacan would tell us « for your evils read your words ». And Freud would say to us « go on an unconscious holiday ».

Marie-Chantal

LE TONUS AFFECTIF ???


Laisser un commentaire