COURAGE RESTONS DANS LA RÉALITÉ

LE COURAGE DU CERVEAU BIEN FAIT

Chaque Dimanche du mois d’Avril je partage mes points de vue sur la condition humaine avec les visiteurs de RBG. Je prends mon courage à deux mains pour dévoiler les choix de vie en actions réflexes au quotidien que j’utilise et que je trouve positivement détergentes pour le mental et l’âme. Ils proviennent uniquement du courage que j’ai eu de tirer des leçons de mon voyage existentiel et ne sont donc pas des leçons que je donnerais. Le monde du Web est régi sous la loi du partage. Ici je partage mes convictions sans certitude d’inflexibilité car à ce stade de ma vie, étant issues d’expériences et d’études en psycho-physiologie et comportementales ici et maintenant, elles peuvent encore évoluer dans le courage du changement.

Every Sunday of April I share my views on the human condition with visitors to RBG. I take my courage to reveal the life choices reflexes daily actions that I use and that I find positively detergent for the mind and soul. They only come from courage I had to learn my trip exsitentiel and are not the lessons I give. The Web world is governed by the law of sharing. Here I share my beliefs without certainty of inflexibility because at this stage of my life, being from experiments and studies in psycho-physiology and behavioral, here and now everything can still move in the courage to change.

LE COURAGE DE SA FORCE

SI PETITE SOIT ELLE

Aujourd’hui je parlerai d’un cerveau bien fait comme étant celui de quelqu’un qui a compris que pour aider les autres et donner des leçons il faut être très solide affectivement, bien équipé matériellement et surtout très amoureux de la vie et des êtres humains. Donc à commencer par cela: un cerveau bien fait est celui de quelqu’un qui a le courage de rester à sa place et de ne pas s’embarquer dans des actions caritatives pour se sentir exister et se croire plus fort parce qu’il aide, et surtout ni qui le dit ni qui médiatise sa charité. Aider les autres relève d’une vocation et non pas d’un dispositif destiné à masquer son propre mal être.

Today I shall talk about brain well as that of someone who understood that to help others and give lessons have to be very strong emotionally, physically well equipped and very in love with life and beings humans. So starting with this: a brain well is that of someone who has the courage to stay in place and not to embark on charity work to feel and believe to be stronger because it helps or who says that mediates or charity. Helping others noted a vocation, not a device to mask his own discomfort.

LE COURAGE DE LA TOISE

Un cerveau bien fait est celui de la personne qui a le courage d’observer son entourage par les faits, les résultats concrets obtenus et non les discours entendus. Un cerveau bien fait est celui de quelqu’un qui a le courage de ne pas essayer de « réparer » sur d’autres personnes le mal qu’il a fait précédemment à une autre personne ou n’essaye pas de rattraper le temps perdu en se dispersant pour fuir la réalité. Le cerveau bien fait est celui de quelqu’un qui a le sens de la mesure factuelle, descriptive et concrète, donc le courage de ne pas interpréter pour se convenir à lui même. Le cerveau bien fait se recentre sur lui même en se toisant sans tricher.

A brain well done is the person who has the courage to observe his surroundings by facts, concrete results and not heard the speech. A brain well is that of someone who has the courage not to try to « fix » other people the wrong they have done previously to another or do not try to catch up by dispersant to escape reality. The brain well is that of someone that has a sense of the factual extent descriptive and concrete, so the courage not to interpret to suit himself. The brain well refocuses on itself by fathoming without cheating.

LE COURAGE D’OUVRIR SA PROPRE PORTE

Le cerveau bien fait est celui de quelqu’un qui a le courage de chercher dans son sac les bonnes clés pour les bonnes serrures et pas dans le sac du voisin et qui reste à sa place sans projeter sur d’autres ce qui le concerne lui même. Le cerveau bien fait n’essaye pas d’ouvrir toutes les portes avec sa clé. Un cerveau bien fait est celui de quelqu’un qui a le courage de ne pouvoir compter que sur une seule clé, la sienne au fond de son sac, et il a le courage de rester – à sa place -.

The brain well is that of someone who has the courage to look in her bag the right keys for good locks and s not into the neighbor’s bag and remains in place without projecting on other regards of himself. The brain well doesn’t try to open every door with its key. A brain well is that of someone who has the courage to be able to accept that he has only a single key to trust himself, finfing it at the bottom of his bag, and he has the courage to stay in his place .

Marie Chantal

 

« DEUX CLÉS DU COURAGE »

OIL ON CANVAS 90 X 135 (vendue)

LA CLE DU COURAGE

Exposition Restaurant du Suquet: MANTEL à Cannes Juin à Septembre 2006

LA CLE DU COURAGE

REFRESH !!! JOYEUSES PÂQUES

A TOUS & TOUTES


Laisser un commentaire