CULTE DE L’IMAGE: LE POUVOIR

Le culte de l'image princière

CULTE DE L’IMAGE, UN POUVOIR ANCESTRAL EXEMPLAIRE

Ce culte de l’image en tant que pouvoir remonte à une période d’un siècle environ entre 723 et 843 à Byzance où nait cette querelle des images dite période iconoclaste. Les autorités de l’époque semblent déjà comprendre à quel point le culte de l’image a un impact sur les populations qui doivent leur obéir. En ces temps là, l’Ordre qui règne est religieux et il fait détruire tous les référents représentant le Christ et les Saints où qu’ils soient (art, livres…) et même sur les murs autres que ceux des églises ( ah bon ? il y a déjà des tagueurs ) !!! Quand le contexte politique est inextricable entre les empereurs qui se succèdent à l’intérieur du pays et les invasions hémorragiques de l’extérieur, mieux vaut fixer les attentions sur un culte de l’image qui soit unique.

   Culte de l'image AVE MARIA  mecene

 WORSHIP OF THE IMAGE, ANCESTRAL POWER

This image worship as power goes back to a period of about a century between 723 and 843 born in Byzantium where the quarrel images called iconoclastic period. The authorities of the time already seem to understand how the cult of the image has an impact on people who must obey them. In those days, the Order is prevailing religious and he destroys all referents representing Christ and the Saints wherever they are (art, books …) and even on the walls other than churches ( Ooooh ? there are already taggers) !!! When the political context is inextricable from the emperors succeeding inside the country and hemorrhagic invasions from the outside, better secure the attentions of a cult of the image that is unique.

Le culte de l'image élégante

ON NE BADINE PAS AVEC LE CULTE DE L’IMAGE

Aujourd’hui la verticalité des Ordres quelle qu’elle soit s’est effondrée dans les milliards de couloirs des pyramides abyssales du nouveau Pharaon: l’icône de toutes les images: le NET tout puissant qui fait tisser par ses millions de milliards d’esclaves addicted, ses inlassables mailles entre catacombes et voie lactée. Pharaon (pour sa puissance pharaonique) est en adoration devant ELLE, il lui voue un culte de soumission sans précédent, elles est sa reine, favorite, sultane: sa prêtresse: j’ai nommé « l’ IMAGE (mobile et même quand elle est immobile) » !!!  Ce culte de l’Image que le Net tout puissant nourrit à volonté, il l’offre généreusement à tous ses subordonnés tellement heureux (que nous sommes). Ainsi au travers de ses dons toujours plus riches, il s’exprime tacitement: « Enivrez vous en toute boulimie, réseaux pour tous, ceci est mon dessein livré pour vous et y en aura pour tout le monde, c’est la multiplication des liens, aimez votre prochain (à chaque seconde), enchainez vous les uns les autres et les derniers seront les premiers !!! ».

Le culte de l'image symbolique

WE DO NOT MESS WITH THE IMAGE

Today verticality Orders whatsoever collapsed in the billions of corridors abysmal pyramids of the new Pharaoh: the icon on all pictures: the almighty NET which makes weave his millions of billions of slaves addicted, his tireless meshes between catacombs and Milky Way. Pharaoh (for his pharaonic power) is worshiping ELLE, he dedicates her unprecedented submission of worship,  she is his queen, favorite, sultana: her priestess: I named « the IMAGE (mobile and even when she is immobile) »!!! This cult of the image that the Net Almighty feeds at will, he generously offers to all his subordinates so happy (that we are). Thus through his richer gifts, he expressed tacitly: « Get drunk you with bulimia, networks for everyone, this is my plan comes to you and there will be for everyone, it is the multiplication of links , love your neighbor (every second), chain you to each other and the last will be the first !!! « .

Le culte de l'image des fleurs

LE CULTE DE L’IMAGE: UN LUXE

Face à cette opulence de l’image virtuelle qui dit que « quand y en a plus y en a encore » on se pose des questions sur le contenu sémantique du mot LUXE. Est ce que le luxe est l’opulence ou bien le luxe est rare et cher ? Une subtilité à garder en mémoire vive quant au discernement du culte de l’image. Certains personnages aussi créatifs que puissants, chaleureux et simples l’ont compris. Il est un exemple bien donné par monsieur Maurice Cohen qui restitue à l’image sage comme une image, donc pas turbulente, l’ image très classe d’une image triée sur le volet. A ce titre, il est de circonstance de voir si l’image virtuelle est une amie de l’image papier. Pas certain, on regarde sans toucher.

Le culte de l'image puissance et beauté

CULT OF IMAGE: A LUXURY

 Given this wealth of the virtual image that says that « when there is more there are still » one asks questions about the semantic content of the word LUXURY. Is the luxury opulence or luxury is rare and expensive? A subtlety to keep in memory as to the discernment of the cult of the image. Some powerful personages as creative, warm and simple have understood. It is a good example given by Mr. Maurice Cohen returns to the wise image as an image, so not turbulent, the classy image, exclusive image. As such, it is circumstance to see if the moving image is a friend of the paper image. Not sure, watching without touching.
Marie Chantal

Le culte de l'image British Royal Motors

FRANCIS GRIFFIN BRITISH ROYAL MOTORS (d)

le culte de l'image papier

MARIA BOLOGNA JOURNALISTE MONACO

Take a turn

Le culte de l'image de Lamborghini

HURACANTADOR Moi je vous adore !!!


Commentaire

CULTE DE L’IMAGE: LE POUVOIR — Un commentaire

Laisser un commentaire