LA CULTURE PROTÈGE LA NATURE ? MONACO !!!

ICI LA CULTURE PROTÈGE LA NATURE

 LES ARTISTES MÉDIATISENT

La Culture protège la Nature à Monaco

Un exemple: La Culture protège la Nature par le talent de cet artiste peintre animalier, chacun à son niveau et dans son domaine participe à cette protection: « Je peins des animaux depuis des décennies et certains de mes modèles sont en voie d’extinction, là sous les yeux. J’ai donc décidé de vous les montrer et de vous poser la question: Delete ?… La réponse est dans vos mains » Thierry Bisch – .

An example: The Culture protects nature by the talent of this artist who paints animals for a long time. Each at his level and in the field involved in this protection: « I paint animals for decades and some of my models are endangered, . there before me so I decided to show them and ask the question: Delete ?… the answer is in your hands.  » Thierry Bisch.

La Culture proyège la Nature quand l'Homme le veut

Quand on dit que la Culture protège la Nature, si on est à Monaco personne n’est surpris. En effet la Principauté ordonne, équilibre, veille, développe, organise la Culture et le lifestyle en instillant:  discipline, propreté et respect jusqu’à l’excellence au point que l’on puisse la comparer à la superbe Nature de notre planète si bien orchestrée d’elle même quand l’homme ne vient pas en faire une cacophonie !

When we say that the Culture protects Nature, if we are in Monaco nobody is surprised. Indeed the Principality orders, balances, monitors, develops, organizes the Culture and lifestyle instilling: discipline, cleanliness and compliance to excellence so that we can compare it with the beautiful Nature of our planet so herself orchestrated except when man does not makes of it, a cacophony!

 

A MONACO LA CULTURE PROTÈGE LA NATURE

L’EXEMPLE EST DONNÉ EN AMONT

Quand la Culture protège la Nature et que l’on vit ce phénomène chaque jour, c’est comme pour tout, on finit par être atteint  de l’habituation (qui n’a rien à voir avec l’habitude). C’est lorsqu’ on sort de ce lieu privilégié que l’on ressent alors la différence de musique, notre oreille souffre de fausses notes, l’harmonie n’existe plus et nos cinq sens sont perturbés en manque de bonheur ou d’équilibre régénérant. C’est une évidence que de prendre conscience d’un bienfait quand on ne l’a plus ! Qu’on le veuille ou non !

La Culture protège la Nature à Opera Gallery Monaco

Didier Viltart – Thierry Bisch – SAS Le Prince Albert II de Monaco

THE EXAMPLE AT THE TOP OF HUMANITY

L’EXEMPLE AU SOMMET DE L’HUMANITE

When Culture protects Nature and we saw this phenomenon every day, it’s like everything, it ends up being reached by habituation (which has nothing to do with the usual). This is when we leave of this favorit place that we feel the difference with this so unlike music we are addicted of. Our ears suffer of wrong notes, the harmony is gone and our five senses are disturbed by lack of happiness and balance regenerating. It is obvious that we realize a benefit when we don’t have it anymore ! Like it or not !

Marie Chantal


Laisser un commentaire