L’ALCOOL ADDICTION ET TRISTE FÊTE

L’ALCOOL TRISTE OU GAI

ANESTHESIE DE L’ÂME

L’alcool est toujours là où l’on fait la fête ou bien là ou l’on lutte mal contre la détresse. La vie nous octroie des hauts des bas et l’alcool est toujours là comme par reflexe. Bien sûr certains choisissent un autre type d’anesthésie mais le résultat est le même, il y a destruction. Perdre le contrôle des mauvaises émotions grace à l’alccol oui ! Mais on finit par perdre le cap de ce que peuvent procurer les bonnes émotions, la sublimation, le sport, la créativité… Sans compter que l’alcool deshydrate tout ce qu’il touche à commencer par nos organes. Un verre d’alcool après l’autre en se répétant que deux fois par jours ce n’est pas beaucoup ? Ne vaudrait il pas mieux compter le nombre de bouteilles par semaine ? En l’occurence ce que les reins ont dû filtrer. Parce que finalement, deux verres d’alcool par jour, si on conserve les bouteilles pour vérifier, c’est aussi un bon moyen de regarder la réalité en face par mois !!!

L'alcool anesthésie de l'âme

Alcohol is always there where you celebrate or where you struggle badly against distress. Life gives us ups and downs and alcohol is always there as a reflex. Of course some choose another type of anesthesia but the result is the same, there is destruction. Lose control of bad emotions thanks to alccol yes! But we end up losing the course of what good emotions, sublimation, sport, creativity can bring … Besides that alcohol dehydrates everything it touches to begin with our organs. A glass of alcohol after another by repeating that two per day is not much? Would not it be better to count the number of bottles per week? In this case what the kidneys had to filter. Because finally, two glasses of alcohol a day, if you keep the bottles pure check, it is also a good way to look at the reality in front by month !!!

Marie-Chantal

ALCOOL ? OPERATION DESTRUCTION !


Laisser un commentaire