PRESSE ÉCRITE RIVIERA GROUP – MONACO & FRENCH RIVIERA

PRESSE ÉCRITE FONDATRICE DE L’INFO

La presse écrite est le miroir de l’histoire de l’humanité, son mentor impartial, son avocat du diable, son cerveau gauche, son IRM, sa maitresse, son encre indélébile, ses tablettes devenues institutionnelles autant que l’histoire elle même. On n’échappe pas à la presse et encore moins à la presse écrite sur papier. Du pamphlet à la lettre de cachet en passant par les brèves et le quotidien, là où il y a histoire de l’homme il y a presse écrite, imprimée et gravée à faire trembler les murs de la Caverne de Platon et les feuilles glacées entre nos mains d’êtres humains.

Presse écrite Monaco RIVIERA

 

PRINT FOUNDER OF INFORMATION

The written press is the mirror of history, its impartial mentor, its devil’s advocate, its left brain, its MRI, its mistress, its indelible ink, its shelves become institutional as much as the story itself. One can not escape to the written press on paper. From the pamphlet to stamp letter through the brief of law and daily press, where there is history of man there are newspapers, printed and etched to shake the walls of Plato’s Cave as well as ice sheets between our human hands.

PRESSE ÉCRITE SUR CLAVIER

La presse virtuelle est au boulimique

ce que la presse écrite

sur papier est au gourmet

Si la presse sur clavier nous offre l’éternité nous dit on (rien ni personne ne peuvent disparaître d’Internet), la presse sur papier ne peut pas en faire autant. On peut la bruler pour la faire disparaitre à jamais. En revanche elle nourrie notre sens merveilleusement incontournable du toucher. Prendre dans la main des écrits que l’on adore parce qu’ils nous exaltent de clarté comme sait le faire la presse écrite sur papier, est une source de joie. Acheter une presse écrite papier pour l’emporter chez soi, nourrie notre bonheur inhérent à l’appropriation d’une œuvre comme celle d’un joli trésor. Et puis elle nous offre aussi ce parfum qui pique le nez quand elle est ancienne ou bien quand elle est récente.

La presse écrite sur papier:

Belle & Institutionnelle

La presse écrite sur papier est vivante ! Elle est  la plus grande rivale de l’œuvre littéraire avec cette fondamentale qualité d’esthétique dont est nanti un somptueux magazine gorgé d’informations épicuriennes, savantes, sentimentales… Nul blog (rien que ce nom qui en lui même est affreux) ni site, ne pourront jamais égaler la sensualité d’un journal au coin du feu. Ni le bruit des pages de soie d’un magazine, ni le calme de ses écrits et de ses images qui ne nous sautent pas au visage dans tous les sens à chaque seconde nous incitant au zapping, ne seront égalés par le clavier. Elle est posée, sage, déterminée pour être lue, au sens littéral du terme: LECTURE !!! Comment pouvons nous lire sur un site ou un blog où tout disparaît et reparaît pour vanter la technologie du contenant au détriment de son contenu ???

WRITTEN PRESS ON KEYBOARD

If we have been told that the press on keyboard offers us eternity (no one and nothing can disappear from the Internet), print on paper can not do that: you can burn it to make it disappear forever. However it wonderfully nourished our inescapable sense of touch. Taking in hand the written press on paper is selected because it exalts us of clarity as the written press knows how to do it further to buy it to take it home, brings us happiness inherent in the ownership of a work like that of a beautiful treasure. And it also offers us the fragrance that stings the nose when it is old or when it is recent.

The virtual press is to the bulimic
that the written press is to the gourmet

The written press is alive ! It is the biggest rival of the literary work with this fundamental aesthetic quality which is pledged a lavish magazine waterlogged of epicurean informations, scholarly, sentimental … Nor blog (just the name that itself is awful) neither site, will never match the sensuality of a newspaper by the fireplace. Or the sound of a silk magazine pages, nor the quiet of its writings and images (which do not jump to our face in all directions every second as encouraging us to zapping), will never catch the level of the written press on paper: calm, wise, determined to be read in a literal sense: READING !!! How can we read on a website or blog where everything disappears and reappears to show the performance of the technology containing – the detriment of its contents ?!

Marie Chantal

 


Laisser un commentaire