SECONDE PEAU ETERNELLE ? LE VÊTEMENT

SECONDE PEAU A LA MODE ETERNELLE

Seconde peau de bébé

Ma peau va finir en poussière. Peau de chagrin ou peau d’angoisse, le résultat est le même. Mais pour faire un pied de nez à la fatalité de la condition humaine je vais éterniser ma seconde peau. Celle de mon baptême, celle de mon mariage, celle de ma guérison, celle de mon acquittement, celle de Maman quand elle m’a portée, celle de mon fils quand il est sorti major, celle de ma plus belle conquête et celle de toutes mes plus belles victoires sportives. VÊTEMENT d’Amour, de puissance, d’élégance et de chance. « Et ce carré de soie qui caressait ses cheveux, et ses gants qui m’ont effleurée et ce tchador qui la voilait, et son paréo qui l’a rendu fou et son doudou qui l’a tenu debout… ».  Cette seconde peau de tissu investie du moment magique vécu cette année là, dans laquelle j’ai sué sang et eau, dans laquelle j’ai joui au delà du commun des mortels, dans laquelle je t’ai rencontré, dans laquelle je t’ai aimé, dans laquelle je vais mourir ? Je la garde, car celle là restera. Je vais la sculpter et faire d’elle un trophée. Je vais la scotcher dans le temps et toi avec, et moi avec, si tu le veux, pour toi et nous ».

Marie Chantal

 SECOND SKIN ETERNAL FASHION

Seconde peau de dentelle

My skin will end up in dust. Shagreen skin or anxiety, the result is the same. But to make a snub to the inevitability of the human condition I will forever eternize my second skin. That of my baptism, that of my marriage, that of my healing, that of my acquittal, that of Mom when she carried me, that of my son when he came out major, one of my greatest conquest and of all my best sporting victories. CLOTHING Love, power, elegance and luck. « And silk square stroking her hair, her gloves who touched me and her chador which veiled her, and her sarong that made him mad and his security doudou  that kept him standing ». Second tissue skin vested with the magic moment experienced this particular year , in which I sweated blood, in which I enjoyed beyond the ordinary, in which one I met you, in which one I loved you, in which  one I shall die. I keep it because this one will definitively remain, because I shall sculpt it and make it a trophy. I shall tape it the time and you with, and me with, if you will, for you and us.

Marie Chantal

SECONDE PEAU: DU LINSEUL AU FETICHISME

MEMOIRE DE STYLE

Seconde Peau Chanel

La mémoire s’immisce partout entre trame et chaine de la vie mais aussi de la mort surtout quand on l’a vue de près. On prend conscience alors que « la chose » qui a le plus touché la vie de la personne aimée est le vêtement qu’elle a porté dans des moments favoris que notre mémoire a éternisés. Le vêtement, cette seconde peau qui nous différencie de l’animal au même titre que la fonction symbolique, déchire violement le simple rôle qu’il joue dans la mode. Le vêtement officialise une histoire, sanctionne un meurtre, érotise un acte, allège l’absence, comble un manque à être et soigne l’âme là où il le peut. Et lorsque sa créatrice accouche d’une nouvelle collection chaque année tout au long de sa vie, si l’on parle de son Style presque plus que de sa Marque,  c’est qu’ Elle a dépassé sa fonction de styliste en éternisant  son humanité dans ses croquis, en greffant son ADN dans ses secondes peaux de tissu, Style ?

SECOND SKIN: FROM SHROUD TO FETISHISM

Seconde Peau éternelle Chanel

The memory intrudes everywhere in between frame and chain of life but also of death especially when we have seen it to close. We become aware while « the thing » that has most affected the live of the loved one is the dress she wore in our favorite moments immortalized memory. The garment, this second skin that differentiates us from the animal as well as the symbolic function, tears violently its simple role in fashion. The garment formalizes a story, punishes murder, eroticises an act, lightens the absence, fills a lack of being and heals the soul where it can. And when she creates a new collection throughout her life, if we speak of her almost in terms of style more than of her Brand, this is that she has exceeded her stylist function, eternalizing her humanity in her sketch, by grafting her DNA in her second skin tissue, Style?

Marie Chantal

FAVORITE SENSE ?

 


Laisser un commentaire